Les Appartements de Coordination Thérapeutique Hélios proposent un hébergement, à titre temporaire, à des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale nécessitant des soins et un suivi médical pour leurs pathologies VIH et/ou VHC ou d’autres pathologies chroniques telles que le cancer, diabète, maladies cardiovasculaires…

Il s’agit de favoriser l’épanouissement, l’autonomie et l’insertion des personnes accueillies par un accompagnement personnalisé et adapté à leurs besoins.

L’hébergement, assorti d’un accompagnement médico-psycho-social, doit permettre :

  • Un accompagnement médical : l’accès, le suivi et la coordination  des soins, l’observance des traitements
  • Un accompagnement psychologique
  • un accompagnement social et éducatif : l’ouverture des droits sociaux, une insertion sociale

Le secteur géographique : 

Le service gère actuellement 14 places d’Appartements de Coordination thérapeutique (A.C.T) sur le territoire de santé de l’Artois-Douaisis. Les logements sont de types studio, T2, T3, meublés, conformes aux normes de sécurité, accessibles et adaptés à l’accueil de personnes malades et/ou à mobilité réduite (2 logements P.M.R)

L’équipe du service Hélios est composée :

  • D’un directeur
  • De 3 travailleurs sociaux : pour soutenir les personnes accueillies dans les démarches quotidiennes (administratives, sociales et médicales), dans la recherche de logement et la gestion budgétaire
  • D’un médecin coordonnateur : pour orienter, conseiller dans la problématique santé en lien avec le médecin traitant et/ou spécialiste des personnes accueillies
  • D’un infirmier coordonnateur : pour l’observance du traitement et l’éducation à la santé
  • D’une psychologue qui propose un soutien psychologique pour surmonter les événements difficiles, pour aider à mieux vivre avec la maladie
  • D’une secrétaire

Les modalités d’admission :

Les personnes qui s’adressent au service ACT Hélios cumulent précarité sociale, isolement et pathologie(s) chronique(s) (VIH, VHB, VHC, cancer, diabète, pathologies associées). Elles doivent néanmoins présenter à l’admission une autonomie physique et psychique compatible avec un hébergement individuel et autonome.

Les dossiers de demande d’admission se composent

  • D’un dossier médical type et d’un rapport médical récent détaillé, envoyés sous pli confidentiel au médecin coordonnateur
  • D’un dossier social type et d’un rapport social récent

Il est recommandé d’y joindre une lettre de motivation de la personne demandeuse. Vous trouverez les documents type dans la partie documents à télécharger

Un courrier accusant réception du dossier est systématiquement adressé au travailleur social ayant soutenu la demande dans les 7 jours. Le dossier est étudié lors de la commission d’admission, en cas de refus, un courrier est adressé au travailleur social et la personne demandeuse.

Pour les demandes répondant aux critères d’admission du service, un entretien de pré-admission est prévu. Cette visite se déroule en 2 entretiens : avec le directeur et un travailleur social puis le médecin coordonnateur et la psychologue.

La commission d’admission se réunit dans un délai d’un mois suite aux entretiens d’admission. Elle prononce ou non l’admission. Un courrier en informe la personne ayant fait la demande d’entrée en ACT.

A l’entrée, le résident verse une somme de 300€ correspondant au dépôt de garantie. Il règle chaque mois le forfait journalier ACT correspondant à 10% du forfait journalier hospitalier, soit 2 € par jour. Le résident s’engage également à payer des réparations locatives et autres frais lui incombant.

Le Projet d’Accompagnement Individualisé :

Selon la circulaire du 30 Octobre 2002 : « L’équipe pluridisciplinaire de l’Appartement de Coordination Thérapeutique élabore avec chaque personne accueillie un projet individualisé adapté à ses besoins, qui définit les objectifs thérapeutiques médicaux, psychologiques et sociaux ainsi que les moyens mis en oeuvre pour les atteindre. »

La personne reste libre et maître de ses choix quand aux objectifs qu’elle se fixe, cependant elle est informée des conséquences de ceux-ci, en cas de désaccord avec le service, pouvant aller jusqu’à la rupture du contrat de séjour le cas échéant. Il est élaboré par le résident avec son référent, sous la supervision du directeur. Le PAI est particulièrement important car c’est à ce niveau que se situe la dynamique de l’accompagnement. Il mentionne les objectifs des prochains mois, afin de personnaliser le suivi de chaque résident (objectifs et moyens spécifiques à chaque résident).

La charte des droits et libertés de la personne accueillie :

Elle a été élaborée dans un cadre interministériel (arrêté du 8 septembre 2003).

Elle définit douze droits :

  • Le principe de non-discrimination
  • Le droit à une prise en charge ou à un accompagnement adapté
  • Le droit à l’information
  • Le principe de libre choix, du consentement éclairé et de la participation de la personne 
  • Le doit à la renonciation
  • Le droit au respect des liens familiaux
  • Le droit à la protection
  • Le droit à l’autonomie
  • Le principe de prévention et de soutien
  • Le droit à l’exercice des droits civiques attribués à la personne accueillie
  • Le droit à la pratique religieuse
  • Le respect de la dignité de la personnes et de sont intimité

 

Adresse
Association le Sagittaire
8 bis rue Salvador ALLENDÉ
62220 Carvin
Nord Pas de Calais
Coordonnées
E-mail : siege.social@le-sagittaire.fr
Téléphone : 03.21.37.40.24
Horaires d’ouverture
Lundi et Vendredi : 9h - 12h30 / 13h30 - 17h30
Mardi, Mercredi et Jeudi : 9h - 12h30 / 13h30 - 18h
Nous trouver